Les fleurs me parlent - au revoir…

Les fleurs me parlent - au revoir,
Têtes penchées ci-dessous,
Ce que je ne vois jamais
Son visage et plier bord.

chéri, bien, bien! bien, bien!
Je les ai vus, et vu la terre,
Et ce frémissement cadavérique
Comment caresser un nouvel objet.

et parce que, J'ai appris que
de toujours, en passant par un sourire, -
Je dis à chaque instant,
Que tout répétables.

Ne pas d'importance - venir une autre,
La tristesse du passé ne sont pas sglozhet,
Gauche et cher
Le visiteur associera la meilleure chanson.

et, prendre garde la chanson en silence,
un autre favori favori,
peut-être, Se souvenir de moi
Que diriez-vous d'une fleur unique.

27 octobre 1925

Évaluez-le:
( 1 évaluation, moyenne 5 de 5 )
Partager avec des amis:
Sergey Essenine
Ajouter un commentaire